This Time Will Be Different © Adrian Morillo

MANDAT

Au croisement de plusieurs disciplines artistiques mais principalement en théâtre, les Productions Onishka est une organisation artistique interdisciplinaire, qui tisse des liens de partage entre les peuples autochtones du monde entier tout en honorant leur diversité, leur richesse et leur résilience. Fondée en 2011 par Émilie Monnet, Onishka crée et produit des spectacles favorisant des collaborations artistiques originales et riches de sens pour offrir un regard neuf sur le monde dans lequel nous vivons. Onishka veut dire ‘réveille-toi’ en Anishnabemowin. Dans cet esprit, nous croyons que la création artistique est catalyseur de transformation sociale et qu’elle permet de remettre en cause comment sont perçues les réalités et les luttes des peuples autochtones.

Emilie-20014---enviar2-1100 © Benjamin Jacanamijoy T.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Onishka est une compagnie établie à Montréal qui crée des ponts entre les communautés artistiques autochtones à la fois francophones et anglophones, du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs dans le monde. La compagnie privilégie des processus de création collaboratifs et organiques qui enrichissent le dialogue tout en questionnant le monde dans lequel nous vivons.

BIO_BANNER-1100
© David Chedore

EMILIE MONNET

Au croisement entre le théâtre, la performance et les arts médiatiques, la pratique d’Émilie Monnet s’articule autour des questions d’identité, de mémoire, d’histoire et de transformation. Ses œuvres privilégient les processus de création collaboratifs, et sont présentées le plus souvent sous forme de théâtre interdisciplinaire ou de spectacles immersifs. Artiste en résidence au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui de 2018 à 2021, elle y a présenté sa dernière création OKINUM en octobre 2018. This Time Will Be Different, sa toute nouvelle création co-créée avec la chorégraphe Lara Kramer, sera présentée au FTA en juin puis en Écosse en août. Depuis 2016, elle présente également Scène contemporaine autochtone, une plateforme pour la diffusion des arts vivants autochtones. La prochaine édition de Scène contemporaine autochtone sera présenté à Édimbourgh cet été en partenariat avec le Edinburgh International Festival, Edinburgh International Book Festival et le Edinburgh Fringe Festival. Émilie est d’origine anishnaabe et française et a grandi en Outaouais et en Bretagne. Elle vit actuellement à Tiohtià:ke/Mooniyaang/Montréal.