Author: emilie

— Résidence d'écriture du CEAD pour le projet OKINUM, suivi d'une mise en lecture d'Okinum le 21 janvier 2018,  École nationale de théâtre, Montréal — Émilie Monnet a bénéficié en 2017 de services d’accompagnement du CEAD par le biais du projet pilote, « Émergences théâtrales autochtones » soutenu...

— décembre 2017, JEU 165,  Dossier « Liberté d'expression », Montréal —  Codirigé par Raymond Bertin et Christian Saint-Pierre, le dossier de ce numéro est consacré à la liberté d’expression, sujet brûlant s’il en est. Cette liberté de dire, de créer, de déranger, de provoquer n’est...

—  Septembre 2017, OBORO, Montréal — Wishes/Souhaits est développé en collaboration avec le Foyer pour femmes autochtones de Montréal. Il fait partie d’un projet plus large appelé Corps/Sanctuaire, initié en 2014 par la chorégraphe Reena Almoneda Chang, en collaboration avec les artistes Dayna Danger, Émilie Monnet et Melissa...

— Du 16 septembre au 21 octobre 2017, OBORO, Montréal — Les artistes Émilie Monnet et Dayna Danger collaborent avec Brenda Lee Marcoux, Gail Golder, Violet Rose Quinney, Crystal Star Einish et Jenna Guanish pour créer l’exposition Wishes/Souhaits présentée au centre artistique OBORO (Montréal). OBORO présente le travail artistique...

— Août 2017, programme Momentum, Edimbourg — Momentum est le programme d’accueil de délégués internationaux aux festivals d’Édimbourg qui se tient à Édimbourg durant le mois d’août et est organisé grâce à un partenariat entre British Council Scotland, Festivals Edinburgh et Creative Scotland, avec le soutien additionnel...

— Août 2016, Studio 303, Montréal —   Le Studio 303 offre des résidences pour les artistes émergents. Lara Kramer et Émilie Monnet ont obtenu une semaine de résidence au cours de laquelle est née l’idée de l’installation-performance This Time Will Be Different sur la Commission de vérité...

— Juillet 2017, Poundmaker — Lors d’une résidence à Poundmaker chez l’homme de théâtre cri Floyd Favel, une nouvelle étape de création est réalisée pour le projet Nigamon/Tunai. L’artiste Waira Nina, de la nation Inga de l’Amazonie en Colombie, prend part à cette résidence avec Émilie Monnet....